Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 avril 2007 5 13 /04 /avril /2007 18:23

méfiance...
(suite)




aussitôt hissée
pour un court instant
sur un piédestal
en plastoc
sur son lit de varech

- ploc !!

aux
effluves
grisante




ennui
fatigue
solitude

(à suivre)



...





Partager cet article
Repost0

commentaires

D
Pas facile d'être Vénus(venu) dans un monde plein d'adversité(de vérités)... Elle semblait si prête à dominer son nouveau royaume : elle en a tous les attributs car son(sa) plastique est irréprochable. Le temps d'une pause(pose) et je suis sûr qu'elle va repartir à la conquête de ce nouveau rivage... le sien...<br />  
P
Mais sa plastique est en plastique, c'est peut-être là où ça "pêche"...Aurra t-elle assez de force pour atteindre cette vérité ?
C
Je crois bien que c'est la première poupée dont je suis l'aventure avec attention et en étant pressé de savoir la suite.
P
Je suis vraiment contente de cette attention, tu es vraiment venu avec moi dans ce petit voyage... comme beaucoup d'amis bloggueurs ici présents.C'est vraiment chouette.
B
Si la petite fille (je suppose que c'est une fille) savait ce que tu fais avec sa poupée perdue... Elle serait peut-être ravie après tout !J'ai beaucoup tes mises en scène. ... à suivre...
P
La petite fille ne saura jamais... Mais la grande fille que je suis remercie la petite de lui avoir permis cette aventure.Cette poupée m'a beaucoup fait rêver.. dans le froid et le vent, sous la bruine de février.
G
Tu lui as fait subir tous les outrages à cette pauvre Barbie, bien mal en point...
P
Oui !Elle avait l'air si humaine, si perdue, nue au milieu de tous ces détritus...Dès que je l'ai trouvée (elle était comme un cadeau de la plage), j'ai joué avec elle, je l'ai même cachée pendant plusieurs jours en revenant à chaque fois avec de nouvelles idées, de nouveaux accessoirs glanés ci et là pour faire d'autres photos. J'ai même eu du mal à la laisser là... à son destin.
M
On peut continuer à jouer à la vie en perdant sa tête, en ayant baissé les bras ... Tant qu'on ressent , même des sentiments négatifs, c'est qu'on est encore dans le "jeu". Rien n'est encore perdu !<br /> Bisou
P
C'est sûr !Et encore heureux !!