Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 septembre 2007 7 30 /09 /septembre /2007 15:56




Les plombs ont sauté

début d'été
suicidé


traumatisé

réduit à quelques poignées
de cendres dispersées
dans cette immensité
d'océan et d'éternité

se taire


puis  oser chuchoter

reconnecter les fils
violemment arrachés
...
déjà l'automne est là
un peu froid
...
radiateur au barbelé
ni le temps ni l'espace
pour se poser
...
bien sûr
la vie continue
ici
elle bat son plein
et là
comme si de rien n'était

il faut donc
"
faire avec"
ou
"
faire sans"
...
c'est selon

...

d--sordre01.jpg
d--sordre00.jpg
d--sordre02.jpg
salut,
me revoilà !
mais je ne suis plus
la même

faut que j'range ma chambre
avant de vous inviter


bises
à tous

...


Partager cet article
Repost0

commentaires

G
J'attends la scène du " ménage " Prune ,  bisou !
F
Content de ton retour, en espérant que les choses se "tassent"...Et merci aussi de ton passage chez moi.<br /> A bientôt Prune.<br /> Biz.<br /> Fark
M
Coucou Prune !Trés contente de te revoir.Ben, je me suis déjà invitée ...Tu ne me reconnais peut-être pas avec ce foulard sur la tête , ce tablier et ces bottes en caoutchouc ... mais c'est bien moi ! :-) J'ai aussi pris un seau , un balai, plein de produits et je suis là pour t'aider à ranger .Mets précieusement au fond de ton coeur ce que tu garderas à jamais ... et lave à grandes eaux, s'il le faut, tes souvenirs pour leur redonner tout l'éclat qu'ils méritent. Car c'est ce qu'ils méritent !Trés gros bisou et à trés bientôt Prune !
A
Juste content de te retrouver parmi nous Prune. et ton article est poignant...même si c'est le bordel...;-) 
B
Comme tu es dans mes liens, je n'ai pas passé un seul jour sans venir te visiter. Et voila-t-il pas que tu donnes des nouvelles. Je suis certes consciente qu'il doit y avoir beaucoup de changements dans ta vie. Alors bon courage pour tout. Et surtout, n'oublies pas  :  L'amour n'habite pas dans les choses, mais dans ce que l'on ressent. Je ne sais si je m'exprime bien...
P
Bonjour Bellelurette,si si, je comprends ce que tu veux dire...L'Amour perdure au delà de la mort bien sûr, mais la disparition (et parfois la façon de disparaître) sont d'énormes blessures.